Un révolutionnaire allemand. Georg Forster (1754-1794)
2005
Georg FORSTER et Marita GILLI (éd. et trad.)
ISBN : 2-7355-0586-3
734 p. | 12 x 18,5 cm | br.
Collection : CTHS Format
N° dans la collection : 55
Code Sodis : F30613.7
commander l'ouvrage [prix : 18,00 €]
De nombreux Allemands se sont enthousiasmés pour la Révolution française. Certains d'entre eux sont passés à l'action politique et se sont engagés, soit en Allemagne, soit en France au service de la grande oeuvre. Parmi eux, Georg Forster, connu pour son voyage autour du monde avec Cook, est certainement le plus radical : après avoir été "l'âme" de la Révolution de Mayence en 1792-93, il a été élu député de la Convention Rhéno-Germanique en mars 1793 et envoyé à Paris demander le rattachement du pays à la République française. Comme il n'a pu revenir à Mayence en raison du siège de la ville, il a vécu en observateur politique - ce dont témoigne sa correspondance à la fois pathétique et lucide - puis il s'est vu confier des missions diplomatiques. La mort le surprend en janvier 1794 : son corps, affaibli par le scorbut contracté lors de son voyage autour du monde, n'a pu résister à une congestion pulmonaire.
La traduction de ses écrits politiques et de sa correspondance à partir de l'entrée du général Custine à Mayence permettra aux non-germanistes de prendre connaissance de l'oeuvre et de la pensée d'un grand révolutionnaire.
Table des matières :
Introduction - p. 5 Note de la traductrice - p. 47 Des relations des Mayençais avec les Francs - p. 49 Réponse d'un Mayençais libre au Francfortois qui a parlé au Franc Custine - p. 75 Discours à la Société des Amis de la liberté... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.
Comptes rendus parus dans la presse :
revue d'Alsace
20/04/2006 - Philippe Goujard
Compte-rendu
Extraits :

(...) On doit à Marita Gilli d'avoir mis enfin à la disposition des lecteurs ignorants de la langue allemande une traduction et édition critique des principaux textes écrits par G. Foster, âme des Jacobins de Mayence... Un des apports essentiels du travail de M. Gilli est aussi de montrer, à travers une trajectoire individuelle, les limites du movement révolutionnaire allemand.

Francia
22/02/2007 - Henri DURANTON
compte-rendu
Extrait :

(...) Pour le public français, il n'est guère plus qu'un nom, même si récemment une de ses oeuvres majeures a été traduite en français. On doit donc se réjouir de l'initiative de Maria Gilli qui propose de larges extraits de cette oeuvre protéiforme, en mettant l'accent sur les écrits politiques. On lira avec intérêt ces réflexions sur l'histoire en train de se faire.