La réforme cistercienne du plain-chant. Étude d'un traité théorique (épuisé)
1995
Claire Maître
Préface de Georges Duby
ISBN : 9080041378
453 p., ill., 21 x 29,7, br.
Code Sodis : F303833
(Citeaux : Studia et documenta, volume VI)
Dans un style dont l’aisance s’affirme tout au long de l’ouvrage, Claire Maître expose sobrement, lumineusement, les résultats d’une enquête minutieuse et féconde. Elle est en effet parvenue à identifier l’auteur des Regule et à dater ce texte. Ceci — et c’est le mérite de ce beau livre — fait apparaître que la constitution d’une manière de chanter proprement cistercienne s’est opérée en deux étapes : au temps de l’abbé Étienne Harding, autour de 1109, au terme d’une enquête menée à Metz, et sans doute au monastère de Saint Arnould, afin de retrouver les plus anciennes traces des pratiques du plain-chant ; puis, après la mort d’Étienne Harding, et cette fois dans l’abbaye de Clairvaux, sous l’inspiration de saint Bernard, dans l’intention de revenir à la cohérence, à l’unité, c’est-à-dire à la vérité. Claire Maître met ainsi en évidence l’étroite relation entre ce traité et le programme que saint Bernard s’était fixé. Pour l’abbé de Clairvaux, en effet, il s’agissait, dans un effort pour s’élever du sensuel au spirituel par l’intermédiaire de l’intellectus, d’inviter à user de la raison pour se libérer d’une contrainte excessive des "autorités", afin de s’approcher de la vérité qui est une. Les Regule appellent à cette même rigueur, à ce même dépouillement qui font la beauté de l’architecture cistercienne.
Table des matières :
PRÉFACE de Georges Duby - p. 9 INTRODUCTION - p. 11 Table des abréviations et des sigles - p. 14 BIBLIOGRAPHIE - p. 15 HISTOIRE CHAPITRE I HISTORIQUE DE LA RÉFORME - p. 35 I La première réforme II Le chant messin III La deuxième... (lire la suite...)