La pierre de ramassage dans la construction médiévale
l'exemple du basalte en Bas-Vivarais - 2005
Yves ESQUIEU

Extrait de : "Carrières et constructions en France et dans les pays limitrophes (édition électronique)"
sous la direction de Jacqueline Lorenz et Jean-Pierre Gély ; 126e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Toulouse, 2001

BLANC Annie, GIRARDY-CAILLAT Claudine, LORENZ Jacqueline, PÉNISSON Élisabeth, TARDY Dominique, CHAURIS Louis, COUTELAS Arnaud, HEIJMANS Marc, ARRIBET-DEROIN Danielle, DEROIN Jean-Paul, BERNARD Nicolas, CANTET Marie, FRABOULET Julien, ESQUIEU Yves, GÉLY Jean-Pierre, GROESSENS Éric, GUINI-SKLIAR Ania, HARTMANN-VIRNICH Andreas, LELOUP Daniel, MAZERAN René, NÈGRE Valérie, PERRIN Arlette
Paris, Éditions du CTHS
2005
p. 99-110
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Le basalte, sous forme de galets transportés par les rivières ou de blocs hexagonaux provenant de formations prismatiques est, en Ardèche méridionale, un bel exemple d'utilisation d'un matériau de ramassage. Cette étude vise à déterminer le mode d'utilisation de ce matériau et son évolution au cours du Moyen äge et jusqu'au XVIe ssiècle, ainsi que l'extension géographique de cette utilisation liée à l'implantation du réseau hydrographique.