Voyages et voyageurs
sources pour l'histoire des voyages - 2010
sous la direction de Thérèse Charmasson ; 130e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, La Rochelle, 2005
ISBN : 978-2-7335-0711-5
392 p., 17 x 22 cm, ill., br.
Collection : Orientations et méthodes
N° dans la collection : 17
Code Sodis : F30762.6
commander l'ouvrage [prix : 29,00 €]
Qu’il s’agisse de voyages dans des pays lointains ou proches, voyages d’explorations, expéditions ou missions scientifiques, voyages d’études, voyages diplomatiques et voyages d’agrément, ou de déplacements dans les limites du territoire national, à caractère professionnel ou privé, les sources de l’histoire des voyages, dans les différentes acceptions de ce terme, sont multiples et souvent dispersées. L’ouvrage, sous la direction de Thérèse Charmasson, a pour but principal d’attirer l’attention sur un certain nombre de documents susceptibles d’intéresser tous ceux que rassemble un même intérêt pour le voyage, à quelque discipline qu’ils se rattachent.
Table des matières au format PDF.
Comptes rendus parus dans la presse :
Cahiers d’histoire. Revue d'histoire critique
18/11/2013 - Jérôme Lamy
Extrait du compte rendu paru dans Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique n° 121 :

" L’ouvrage dirigé par Thérèse Charmasson offre un aperçu remarquable des fonds exploitables pour questionner les circulations, les mouvements et les déplacements dans leur infinie variété. Des typologies sont esquissées en introduction qui permettent de poser quelques jalons dans ce foisonnement d’archives du gyrovague. Les formes matérielles dans lesquelles le voyage se donne à voir sont ainsi une première entrée possible : iconographie, imprimés (du récit aux formulaires administratifs) ou manuscrits (des carnets de voyage aux correspondances) invitent aux croisements et aux recoupements. Le statut juridique de ces archives (publiques ou privées) impose aussi des règles de consultation qui délimitent parfois strictement le corpus consultable. La combinaison de ces typologies (formelle et juridique) définit en fait un usage pratique des sources du voyage.

(...) L’ouvrage dirigé par Thérèse Charmasson fournit une vue saisissante de ces sources inépuisables du déplacement et de la mobilité. Le voyage laisse des archives, éparses et fragiles, qui renseignent sur les motivations, les arrières-plans politiques et sociaux, les modes de transport et les moyens de communication. Surtout, ces documents très divers témoignent de la volonté de restituer l’ailleurs et de fixer."

Compte rendu intégral à consulter à l'adresse suivante : http://chrhc.revues.org/3216