La route du littoral à la Réunion (1956-1963)
2006
Yvan Combeau

Extrait de : "Le travail et les hommes aux XIXe et XXe siècles (édition électronique) "
sous la direction de Dominique Barjot ; 127e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Nancy, 2002

Jan Berting, François Audigier, Bruno Benoit, Daniel Chave, Jeanine Cohen, Arnaud Berthonnet, Yvan Combeau, Marie-Christine Bailly-Maître, Laurence Pissard, Jérôme Cucarull, Alain Gatti, Fabienne Picard, Nathalie Rodet-Kroichvili, Alain Mélo, Christiane Demeulenaere-Douyère, David Lamoureux, Stéphanie Queval, Jean Lorcin, Chip Buchheit, Pascal Raggi, Anne Marle, Pierre Barbier, Daniel Berthereau, Florent Vanremortère, Daniel Blanc, Étienne Thévenin

Paris, Éditions du CTHS
2006
p. 77-84
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Dans les années de modernisation et de mutations que connaît l'île de la Réunion, jeune département français depuis 1946, la construction de la route dite du littoral constitue pendant sept années (de 1956 à 1963) une longue période d'intenses travaux entre mer et montagne et aboutit à une importante transformation du paysage réunionnais sur douze kilomètres le long de l'océan entre les deux villes de Saint-Denis et de la Possession.
Il nous importe de replacer ces travaux, d'une part comme un moment exceptionnel dans le façonnement d'un paysage, et d'autre part comme l'expression d'une affirmation de l'État et du conseil général.