Au Moyen Âge, entre tradition antique et innovation
2009
sous la direction de Michel Balard et Michel Sot ; 131e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Grenoble, 2006
ISBN : 978-2-7355-0689-7
333 p. | 15 x 22 cm | ill. | br.
Collection : CTHS Histoire
N° dans la collection : 36
Code Sodis : F30738.1
commander l'ouvrage [prix : 32,00 €]
Le Moyen Âge est imprégné de culture antique : culture romaine, mais aussi culture juive, transmise par la Bible en latin et en hébreu. C’est sur la renovatio culturelle que s’ouvre l’ouvrage, et quoi de plus emblématique que la grande synthèse du savoir gréco-romain établie au début du VIIe siècle : les Étymologies d’Isidore de Séville. L’innovation peut prendre des chemins techniques plus prosaïques et moins visibles, comme l’assemblage décoratif nouveau des moellons dans les murs des églises romanes, dont on connaît les modèles antiques et les relais carolingiens. Par ailleurs, la mise en œuvre d’inventions nouvelles en matière d’irrigation dans les pays méditerranéens aux XVe et XVIe siècles est freinée par la pénurie d’investisseurs.
Table des matières au format PDF.