La féodalité au siècle des Lumières dans la région de Toulouse (1730-1790) (épuisé)
1975
Jean Bastier;
Jacques Godechot, préf.
ISBN : 2-7177-1256-9
312 p., 15,5 x 24 cm, br.
Collection : Mémoires et documents d'histoire de la Révolution française
N° dans la collection : 30
Dans sa thèse de doctorat en droit, Jean Bastier dresse un tableau vivant de la société féodale dans une région regroupant la moyenne Garonne et la basse Ariège.
La noblesse éclairée mène au XVIIIe siècle une vigoureuse "réaction féodale", avec l'aide indispensable des feudistes, pour conserver des prérogatives assez peu rentables mais qui sont le signe de sa domination sociale. Elle recourt pour ce faire aux justices seigneuriales, exploitant le labyrinthe juridique que constitue le droit féodal. La féodalité a donc un poids économique important et entretient une tension sociale permanente, perturbant le commerce par l'insécurité qu'elle fait peser sur la circulation des biens fonciers. Cette confusion exaspère les roturiers, bourgeois ou paysans et les dresse dans une grande jacquerie qui connaît son dénouement pendant la Révolution.
Table des matières :
AVANT-PROPOS - p. 7 SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE - p. 11 INTRODUCTION - p. 23 PREMIÈRE PARTIE CHAPITRE PREMIER. - Les seigneurs et leurs gens d'affaires : I. - Noblesse de cour et noblesse provinciale : - La noblesse de cour ou les... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.