Petits musées en vers
Épigramme et discours sur les collections antiques - 2008
Évelyne Prioux
ISBN : 978-2-7355-0669-9
416 p. | 16,5 x 22 cm | ill. coul. et noir | br.
Collection : L'Art et l'Essai
N° dans la collection : 5
Code Sodis : F30715.0
Co-édition: Institut national d'histoire de l'art (INHA)
commander l'ouvrage [prix : 40,00 €]
Ce livre étudie des ensembles d’œuvres retrouvés dans la Maison des Épigrammes à Pompéi, la Maison dite de Properce à Assise et la Villa d’Élien près de Rome en les comparant à des cycles d’épigrammes descriptives dus à deux poètes grecs, Nossis de Locres et Posidippe de Pella, et à un poète latin, Martial.
À travers ce parcours, qui s’étend sur quatre siècles, l’auteur rend compte de l’esprit des commanditaires et de leurs stratégies de collectionnisme, en même temps que de la façon dont les poètes se font historiens de l’art en témoignant de leurs positions esthétiques ou politiques.
Table des matières :
Introduction Collections antiques Première partie Anthologies peintes Chapitre I La Maison des Épigrammes Une triple collection Analyse du programme décoratif Un imitateur de Méléagre ? Chapitre II Les peintures de la Maison dite de... (lire la suite...)
Comptes rendus parus dans la presse :
Parutions.com
25/11/2008 - Yannick Durbec
compte rendu
"Clair et rigoureux : brillant
Cet ouvrage issu de la refonte d'une partie de la thèse de doctorat d'E. Prioux, fait suite à une première monographie consacrée aux théories esthétiques et aux textes descriptifs du poète Posidippe de Pella, qui fut publiée en 2007 chez Peeters, dans la série des «Hellenistica Groningana». Ce premier livre fut justement salué par la critique spécialisée et il en sera sûrement de même pour le second. (...)
Une table des artistes cités et un glossaire complètent ce travail de recherche brillant, devenu un livre qui se recommande par sa clarté et sa rigueur."

Perspective, la revue de l'INHA
03/09/2009 - Jean Trinquier
compte rendu
Extraits

"(...) Si Prioux procède par dossiers, il n'en résiste nul morcellement de l'analyse, car elle excelle à tisser des liens entre eux et à montrer l'importance séminale du moment alexandrin et des anthologies et collections hellénistiques pour la mise en place de ceque Tonio Hölscher a appelé le "système sémantique de l'art romain". Les ensembles étudiés sont ainsi remarquablement contextualisés."