Le temps de travail sur les chantiers du bâtiment normand à la fin du Moyen Âge
2007
Philippe LARDIN

Extrait de : "Temps social, temps vécu (édition électronique)"
Sous la direction de Claude Mazauric ; 129e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Besançon, 2004

Alain BIHR, Emmanuel FAIVRE, Jean-Claude HORNUS, Philippe MANNEVILLE, Nadine RIBET, Olivier VERNIER, Benoist PIERRE, Christine BARRALIS, Jean-Daniel MOREROD, Bruno RESTIF, Christine PEREZ, Marie-Christine LACHESE, Philippe LARDIN, Robert CHAMBOREDON, Olivier TROUBAT, Théotiste JAMAUX-GOHIER, Olivier CODINA, Michel VERNUS, Corinne MARACHE, Aimée MOUTET, Nicolas HATZFELD, Roselyne PROST, Piero-D. GALLORO, Pascal RAGGI, Claude ROCHETTE, David LAMOUREUX, Sophie BERNARD, Sébastien RICHEZ, Béatrice EYSERMANN, Thierry WENDLING, François BAUDELAIRE, Pierre CHARBONNIER, Thierry COUZIN, Bernard LACHESE, Michèle TOUCAS-BOUTEAU, Yvan COMBEAU, Gérard BODE, Jacques GAVOILLE, Michel MIEUSSENS, Anne THOMAZEAU
Paris, Éditions du CTHS
2007
p.147-161
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
À partir du « règlement des maçons » conservé dans les archives du chapitre de la cathédrale et d'un certain nombre d'autres comptabilités de la fabrique, il est possible de suivre le rythme du travail des ouvriers du bâtiment : d'une part, on peut connaître l'évolution saisonnière du temps de travail dans la journée (nombre et durée des pauses) ; d'autre part on peut calculer le nombre de jours ouvrables, semaine après semaine, et préciser les durées des arrêts de travail autour de certaines fêtes importantes (Pâques, Pentecôte, Noël). Enfin, ces données permettent d'expliquer une cérémonie restée mystérieuse pour certains historiens des chantiers du
bâtiment : celle du verre caché à la saint-Michel et découvert à Pâques de l'année suivante. On constate ainsi que l'on ne passe pas vraiment du temps de l'Église au temps du marchand, mais qu'il y a plutôt une synthèse des deux rythmes sur les lieux de travail.