Les calendriers pastoraux dans les Pyrénées L’élevage ovin andorran au XVIIe siècle
2007
Olivier CODINA

Extrait de : "Temps social, temps vécu (édition électronique)"
Sous la direction de Claude Mazauric ; 129e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Besançon, 2004

Alain BIHR, Emmanuel FAIVRE, Jean-Claude HORNUS, Philippe MANNEVILLE, Nadine RIBET, Olivier VERNIER, Benoist PIERRE, Christine BARRALIS, Jean-Daniel MOREROD, Bruno RESTIF, Christine PEREZ, Marie-Christine LACHESE, Philippe LARDIN, Robert CHAMBOREDON, Olivier TROUBAT, Théotiste JAMAUX-GOHIER, Olivier CODINA, Michel VERNUS, Corinne MARACHE, Aimée MOUTET, Nicolas HATZFELD, Roselyne PROST, Piero-D. GALLORO, Pascal RAGGI, Claude ROCHETTE, David LAMOUREUX, Sophie BERNARD, Sébastien RICHEZ, Béatrice EYSERMANN, Thierry WENDLING, François BAUDELAIRE, Pierre CHARBONNIER, Thierry COUZIN, Bernard LACHESE, Michèle TOUCAS-BOUTEAU, Yvan COMBEAU, Gérard BODE, Jacques GAVOILLE, Michel MIEUSSENS, Anne THOMAZEAU
Paris, Éditions du CTHS
2007
p. 194-204
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
De la principauté d’Andorre aux chaînes pré-littorales et à la côte catalane existaient des mouvements saisonniers dans lesquels se combinaient divers calendriers. Les sources communales et privées mises en oeuvre permettent de saisir le mécanisme dans son ensemble. Ces documents fournissent les renseignements nécessaires pour appréhender les
divers temps auxquels se pliaient les éleveurs. Transhumance verticale, parcours horizontaux ou inter-montagnards et troupeaux destinés aux foires constituaient les différentes facettes d’une même activité. À l’aube du XVIIe siècle, la mise en place de grandes compagnies pastorales modifièrent profondément l’organisation de l’élevage andorran. Dès lors un fossé se creusa entre les éleveurs, certains restant dans le cadre défini par les règlements communaux et dans l’espace andorran, les autres jouant sur un réseau d’associés qui unissait les Pyrénées aux grandes villes catalanes.