Le temps de l’école, un combat vécu par les instituteurs de 1900
2007
Jacques GAVOILLE

Extrait de : "Temps social, temps vécu (édition électronique)"
Sous la direction de Claude Mazauric ; 129e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Besançon, 2004

Alain BIHR, Emmanuel FAIVRE, Jean-Claude HORNUS, Philippe MANNEVILLE, Nadine RIBET, Olivier VERNIER, Benoist PIERRE, Christine BARRALIS, Jean-Daniel MOREROD, Bruno RESTIF, Christine PEREZ, Marie-Christine LACHESE, Philippe LARDIN, Robert CHAMBOREDON, Olivier TROUBAT, Théotiste JAMAUX-GOHIER, Olivier CODINA, Michel VERNUS, Corinne MARACHE, Aimée MOUTET, Nicolas HATZFELD, Roselyne PROST, Piero-D. GALLORO, Pascal RAGGI, Claude ROCHETTE, David LAMOUREUX, Sophie BERNARD, Sébastien RICHEZ, Béatrice EYSERMANN, Thierry WENDLING, François BAUDELAIRE, Pierre CHARBONNIER, Thierry COUZIN, Bernard LACHESE, Michèle TOUCAS-BOUTEAU, Yvan COMBEAU, Gérard BODE, Jacques GAVOILLE, Michel MIEUSSENS, Anne THOMAZEAU
Paris, Éditions du CTHS
2007
p. 412-421
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
La communication vise à montrer, de manière concrète, comment le temps scolaire a pu
s’intégrer dans les temps de l’économie, de la société, de la politique, des idées pédagogiques. Le point de vue choisi est celui des instituteurs du département du Doubs en poste vers 1900, tel qu’il s’exprime à travers leur dossier administratif personnel (sondage au 1/5e). À la fin du XIXe siècle, le temps scolaire n’a pu infléchir que modestement le temps de la société, celui du temps long (séculaire) des saisons, de la pauvreté des familles, des attitudes politiques et religieuses. L’application de la « rénovation pédagogique » des
années 1870 et de la législation des années 1880, qui relève du moyen terme, a eu des effets plus marqués sur les traitements, sur la manière de conduire la classe, sur les relations des maîtres avec les populations. Et plus encore sur le temps court de leur vie personnelle et quotidienne.