La banque d’images des patrimoines et territoires de la Maison des sciences de l’Homme de Toulouse
2007
Franck VIDAL

Extrait de : "Transmission et diffusion des savoirs dans le sud de la France (édition électronique)"
Sous la direction de Paul BROUZENG et Marie-Françoise DIOT ; 126e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Toulouse, 2001

Jean-Loup d'HONDT, Daniel DAVID, Lúcio CRAVEIRO DA SILVA, Raquel GONÇALVES, Pierre LASZLO, Hernani L. S. MAIA, Myriam SCHEIDECKER-CHEVALLIER, Suzanne DÉBARBAT, Évelyne BROUZENG-LAVIE, Robert LOCQUENEUX, Laetitia MAISON, Claudine ADAM, Patrick FERTÉ, Corinne CASSE et Véronique GINOUVÈS, Simone MAZAURIC, Jacques MOURIER, Pascale RIVIÉRE, Michel TAILLEFER, Franck VIDAL
Paris, Éditions du CTHS
2007
p. 181-189
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Dans le cadre de la mise en place de la Maison des sciences de l’homme de Toulouse, une banque d’images des patrimoines et territoires a été créée à partir des fonds iconographiques (photographies, cartographies, images...) des équipes d’historiens, d’historiens de l’art, d’archéologues, de géographes et de sociologues de l’Université de Toulouse-Le Mirail. Cette banque vise à numériser, stocker, indexer, diffuser par l’internet et valoriser les collections photographiques anciennes (plaques sur verre depuis la fin du XIXe siècle) et récentes des équipes impliquées au sein d’un réseau national de banques d’images scientifiques. À long terme, la banque d’images des patrimoines et territoires devrait comporter plus de 300 000 images issues des collections des équipes de la Maison des sciences de l’homme de Toulouse. L’objectif de la banque est de contribuer à la diffusion des connaissances et des pratiques scientifiques au travers de fonds et d’outils communs autour de l’utilisation et du traitement de l’imagerie en sciences humaines et sociales, en relation avec les réseaux nationaux et internationaux.