Cartes du prélèvement décimal dans le sud-ouest de la France
2007
Pierre VIDAL

Extrait de : "Géographie et cartographie historique : méthodes et résultats (édition électronique)"
Sous la direction de Monique PELLETIER ; 126e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Toulouse, 2001

Monique PELLETIER, Georges PICHARD, Robert SOURP, Christine VERGNOLLE MAINAR, Alain CAZENAVE-PIARROT, Caroline MARIACCI, Pierre VIDAL, Françoise ALBERTINI, Marie-Laure NIVET, Don-Mathieu SANTINI, Piero D. GALLORO et Nouredine CHERIGUENE, Gilles SELLERON, Julien MAHOUDEAU
Paris, Éditions du CTHS
2007
p. 66-77
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Les archives du grand prieuré de Toulouse de l’ordre de Malte, déposées aux Archives départementales de la Haute-Garonne, offrent une documentation riche et exploitable sous de multiples axes et, en particulier, l’étude d’un régime seigneurial original, organisé de façon pyramidale depuis l’île de Malte. Après avoir montré l’originalité de cette organisation, il ne s’agit pas de traiter la totalité du prélèvement seigneurial, qui fera l’objet d’une étude plus approfondie, mais seulement de s’intéresser à une de ses composantes, et non la moindre : la dîme, prélevée au XVIIIe siècle sur le grand prieuré de Toulouse. Son espace s’étend grossièrement sur un quadrilatère délimité par les Pyrénées au sud, l’océan Atlantique à l’ouest, au nord par une ligne allant de la Gironde à la Vézère, et à l’est par une ligne allant de la Vézère au Seuil de Naurouze et aux Pyrénées.
Le maillage spatial, assez serré, que proposent les commanderies « maltaises » – près de cinq cents lieux dispersés sur onze départements – permet une extrapolation assez réaliste et une généralisation à l’ensemble de l’espace. Ceci donne une idée, peu éloignée de la réalité, des types de cultures pratiquées et de la proportion du prélèvement.
Cette communication proposera une série de cartes du « grand Sud-Ouest » présentant le prélèvement décimal sur des « cultures types » (bled, vin, lin et chanvre) et une tentative de synthèse, tous types confondus, pour l’ensemble de la fiscalité ecclésiastique.