La rotation du bloc corso-sarde : apports des dépôts oligo-miocènes de Corse
2008
Jean Ferrandini, J. Gattacceca, M. Ferrandini, A. Deino, M. C. Janin

Extrait de : "La Méditerranée autour de ses îles (édition électronique)"
sous la direction de Christian Emig, Christiane Villain-Gandossi et Patrick Geistdoerfer ; 128e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bastia, 2003

Patrick Geistdoerfer, Alain Coutelle, Christian Emig, Jean Ferrandini, J. Gattacceca, A. Deino, M. C. Janin, Michelle Ferrandini, S. Saint-Martin, J.-P. Saint-Martin, J.-J. Cornée, Patrick Vidal, Alain Mante, Georges J. Aillaud, Isabelle Aillaud, Jan Berting, Christiane Villain-Gandossi, François-Noël Richard, Hélène Daret, Anne Merlin-Chazelas, Alessandro Fiori, Brigitte Bertoncello, Pierre-Jacques Olagnier, Dominique Garcia, Myriam Sternberg, Suzanne Gély, Anthony Pinto, Bernard Doumerc, Hubert Michéa, Éric Rieth, José Luis Cortés, Nicolas Pehau, Raimondo Zucca
Paris, Éditions du CTHS
2008
p. 45-51
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Des travaux récents permettent de compléter et de préciser la succession des terrains postérieurs à la période de la mise en place des nappes alpines. L'affleurement Oligocène supérieur montre qu'une rotation antihoraire de 44° ± 4° est à réaliser après cette époque. Dans le Sud corse, les témoins volcaniques sont maintenant datés entre 21,2 et 20,7 Ma, dans l'Aquitanien supérieur (Gattacceca, 2001). La série marine de Bonifacio s'échelonne du Burdigalien supérieur au Langhien inférieur (Orszag-Sperber, 1976, Ferrandini et al., 2002). La rotation était en partie réalisée à l'Aquitanien supérieur. Elle pourrait donc débuter à la fin de l'Aquitanien inférieur. Dans la région d'Ajaccio, la présence du mammifère Pomelomeryx boulangeri (Ferrrandini et al., 2000) permet de caractériser l'Oligocène supérieur continental. Il s'agit de dépôts syn-rift. La fin de la rotation se place très probablement au Langhien. La chronologie et la géométrie de la rotation de la Corse ressemble à ce qui a été mis en évidence en Sardaigne. Dans le bassin de Saint-Florent, le Miocène débute localement par une série continentale, rapportée à la base du Burdigalien supérieur, et se termine par les dépôts circalittoraux du Serravallien inférieur (Ferrandini et al., 1998). Ces données chronostratigraphiques ont permis la réalisation de nouvelles mesures de paléomagnétisme (Gattacceca, 2001).