Paléoenvironnements du Messinien (Miocène) de la plaine orientale de Corse
2008
Michelle Ferrandini, S. Saint-Martin, J. Ferrandini, J.-P. Saint-Martin, J.-J. Cornée

Extrait de : "La Méditerranée autour de ses îles (édition électronique)"
sous la direction de Christian Emig, Christiane Villain-Gandossi et Patrick Geistdoerfer ; 128e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bastia, 2003

Patrick Geistdoerfer, Alain Coutelle, Christian Emig, Jean Ferrandini, J. Gattacceca, A. Deino, M. C. Janin, Michelle Ferrandini, S. Saint-Martin, J.-P. Saint-Martin, J.-J. Cornée, Patrick Vidal, Alain Mante, Georges J. Aillaud, Isabelle Aillaud, Jan Berting, Christiane Villain-Gandossi, François-Noël Richard, Hélène Daret, Anne Merlin-Chazelas, Alessandro Fiori, Brigitte Bertoncello, Pierre-Jacques Olagnier, Dominique Garcia, Myriam Sternberg, Suzanne Gély, Anthony Pinto, Bernard Doumerc, Hubert Michéa, Éric Rieth, José Luis Cortés, Nicolas Pehau, Raimondo Zucca
Paris, Éditions du CTHS
2008
P. 53-56
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Les terrains rapportés au Messinien affleurent entre la marina de Bravona au nord et le pénitencier de Casabianda au sud. Au nord il s'agit de corps conglomératiques à scléractiniaires et microfaune infralittorale, reposant en discordance sur le Tortonien inférieur marin néritique. Au sud, le Messinien surmonte le Tortonien supérieur marin ouvert et est constitué par une série conglomératique associée à des diatomites ou des lentilles renfermant des mollusques de milieu saumâtre. La microflore diatomique, riche d'une cinquantaine d'espèces, est dominée par la forme planctonique Aulacoseira granulata. Les centriques sont surtout des formes planctoniques d'eau douce tandis que les pennées, très diversifiés, essentiellement benthiques ou épiphytes, présentent un spectre de salinité assez large : taxons marins, saumâtres et d'eau douce. L'ensemble des données suggère que le Messinien de l'Est corse s'est mis en place dans un contexte margino-littoral, sous influence deltaïque.