L'activité industrielle en Corse : un espace d'échanges (1830-1930)
2009
Pierre-Jean CAMPOCASSO

Extrait de : "Circulation des matières premières en Méditerranée, transferts de savoirs et de techniques (édition électronique)"
sous la direction de Jean-René Gaborit ; 128e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bastia, 2003

Lucien ABENON, Laura BALLETTO, Annie BLANC, Philippe BLANC, Françoise BLECHET , Alain BOUTHIER, André BUISSON, Pierre-Jean CAMPOCASSO, Michèle CASANOVA, Céline GASLAIN, Catherine CHADEFAUD, Vincent-Pierre COMITI, Emile EADIE, Gérard FOUCHARD, Lucien LAJONCHERE , Geneviève MAROTEL, Pierre MORIZOT, Raphaële MOUREN, Martine PLOUVIER, Fabienne WATEAU

Paris, Éditions du CTHS
2009
p. 74-88
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Avant le milieu du XIXe siècle et sur près d'un siècle, la Corse est entraînée dans les transformations économiques qui secouent le pays et provoquent des vagues jusqu'en Méditerranée. En près d'un demi-siècle, les moyens de transport et les techniques de production de cette île changent. À travers l'étude des productions industrielles, les fonds d'archives français et italiens révèlent l'importance des relations commerciales en Méditerranée occidentale. Au croisement de routes maritimes, l'île s'est trouvée naturellement mêlée à ces échanges.