L'image comme source d'informations techniques : exemple de la construction navale des petites et moyennes embarcations de pêche en Méditerranée occidentale du XVIIe au XXe siècle
2008
José Luis Cortès

Extrait de : "Images et relevés archéologiques, de la preuve à la démonstration (édition électronique)"
sous la direction d'Olivier Buchsenschutz ; 132e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Arles 2007

Charles Kraemer, José Luis Cortès, Françoise Lecocq, Éric Broine, Armelle Alduc-Le Bagousse, Jean-Paul Saint-Aubin, Olivier Buchsenschutz, Romain Pigeaud, Nicolas Paparoditis, Camille Bourdier, Oscar Fuentes, G. Hamon, Geneviève Pinçon, Michel Daeffler, Julien Cavero, Marie-Pierre Jézégou, Hans Günter Martin, Corinne Sanchez, Klaus Storch, Laurent Carozza, Jean-Michel Carozza, Albane Burens-Carozza
2008
p. 33-46
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Sur la construction navale de la petite marine en Méditerranée occidentale du XVIIe au XXe siècle, demeurent très peu de vestiges archéologiques. Les bateaux, en bois, avaient une durée de vie limitée et le plus souvent étaient détruits après usage. Nombre d'unités du siècle dernier ont disparu sans laisser de traces. Les textes sont très précieux mais rares aussi et de plus fort dispersés.
Pour notre recherche (en cours) nous avons donc beaucoup utilisé les sources iconographiques. Celles-ci sont variées, miniatures, ex-voto, graffiti, dessins, gravures, peintures, plans et photographies. Nous montrerons, à partir de quelques exemples choisis, comment, avec prudence et tout en gardant l'esprit critique, cette documentation est essentielle pour l'étude de la construction navale de ce type d'embarcations.