Un chanoine de Cavaillon au grand siècle
Le livre de raison de Jean-Gaspard de Grasse (1664-1684) - 2002
Volume 30
Frédéric Meyer (éd.)
ISBN : 2-7355-0499-9
153 p. , 16 x 24 cm, br.
Collection : Documents inédits sur l'histoire de France - série in 8° (1965- )
N° dans la collection : 30
Code Sodis : F30450.8
commander l'ouvrage [prix : 40,00 €]
Jean-Gaspard de Grasse (1622-1685) était chanoine de la cathédrale de Cavaillon, dans un des plus petits diocèses de l'ensemble français sous l'ancien régime. Pendant 20 ans, de1664 à 1684, il a tenu un Livre de raison. En une langue française savoureuse, truffée de provencialismes, il décrit les multiples événements de la vie locale, note ses dépenses et ses remarques moralisatrices. Il nous introduit dans la vie confortable du chapitre, bien réglée avec ses charges spirituelles et administratives, mais qui lui laisse du temps pour cultiver l'amitié, s'occuper de sa famille, rassembler des livres et des collections de beaux objets. Grasse n'en est pas moins grand vicaire de son évêque Jean-Baptiste de Sade, et un acteur scrupuleux de la Réforme catholique. Les pastrages de Noël, la distribution de pain béni, les confréries de pénitents deviennent alors suspects au regard des autorités épiscopales qui préfèrent parler synode diocésain, contrôle des réguliers, fondation de séminaire. Pourtant, l'essentiel des préoccupations du manuscrit du chanoine de Grasse compose un tableau de la société comtadine et provençale de la fin du XVIIe siècle. Les temps sont durs, les récoltes incertaines, mais le merveilleux est partout (dans le passage des comètes, la présence d'un dragon à Fontaine de Vaucluse) et l'on ne vit pas à Cavaillon (avec ses commerçants juifs, ses melons, ses cigales, sa double fidélité politique au pape et au roi de France) tout à fait comme ailleurs.
Cette édition intégrale du texte original comprend une copieuse introduction, des notes, un glossaire, un index et de nombreux documents annexes.

Table des matières :
PRÉFACE - p. IX AVANT-PROPOS - p. XIII INTRODUCTION UN CHANOINE DE CAVAILLON AU GRAND SIÈCLE - p. XIX Le Livre de raison - p. XIX Le chanoine de Grasse - p. XXXII La réforme catholique dans le diocèse de Cavaillon - p. LII Le... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.
Comptes rendus parus dans la presse :
Annales du Midi
23/04/2003 - Robert Sauzet pour les Annales du Midi, tome 115, janvier-mars 2003
Une étude exemplaire de micro-histoire
Extraits pp.121-122 :

De dimension raisonnable (121 pages), le livre de raison tenu pendant la dernière partie de sa vie par le chanoine de Grasse et conservé par la Bibliothèque municipale d'Avignon a donné lieu à une publication intégrale et respectueuse de la forme, à l'encontre de l'édition partielle et fautive réalisée en 1904 par M. Jouve. Celle de F. Meyer se recommande par une abondante et pertinente annotation. Elle est précédée par une longue introduction situant le livre et son auteur dans leur temps et par rapport à leurs homologues contemporains. D'excellentes annexes... accompagnent le texte. (...) Avec raison, Marc Venard souligne dans sa préface l'intérêt de ce travail de "micro-histoire", inséparable de l'histoire sérielle à laquelle elle "donne chair" tout en permettant de la nuancer, de faire apparître la complexité du réel parfois négligée par les "macro-historiens".
(...) Au total, le livre de raison et son analyse révèlent une personnalité sympathique et apportent maintes lumières sur la société comtadine et provençale au XVIIe siècle. F. Meyer établit de multiples comparaisons judicieuses avec les écrits contemporains.
(...) Le livre de F. Meyer fourmille de notations vivantes et pénétrantes. Érudit et agréable à lire, cet ouvrage rendra les plus grands services à ceux qui s'intéressent aux Français du Grand Siècle et à leur paysage intérieur.

Revue d’histoire de l’Eglise de France
02/03/2004 - Marie-Hélène Froeschlé-Chopard pour Revue d'histoire de l'Église de France
Notes bibliographiques
Extraits parus dans tome 89, 2003, pp.167-169 :

(...) L'ouvrage s'inscrit dans la redécouverte actuelle des livres de raison, journaux intimes et mémoires qui donnent chair, à travers un récit particulier, à l'histoire de toute une catégorie sociale. Ici, il s'agit d'une catégorie du clergé d'Ancien régime bien mal aimée : les chanoines. Le livre de Jean-Gaspard de Grasse, tenu de 1622 à 1685, est celui d'un notable d'une petite ville.
(...) C'est dans ce portrait sans fard, cet aveu en quelque sorte, que réside l'intérêt principal de ce texte. La publication qu'en donne F. Meyer, munie de notes abondantes et précises, est exemplaire. Avec ce nouvel ouvrage, et après ceux de Robert Sauzet, Nicole Lemaitre ou Sylvie Mouysset... les livres de raison se révèlent, comme reflet du "souci de soi", des sources essentielles pour une histoire de la vie privée. Toutefois, mises en série, des publications semblables à celle-ci permettraient de mieux connaître les préoccupations et la culture des représentants de telle ou telle catégorie sociale.