L'astronomie entre la diversité culturelle et la globalisation
2009
Magda Stavinschi

Extrait de : "Concepts, cultures et progrès scientifiques et techniques, enseignement et perspectives (édition électronique)"
sous la direction de Gérard Pajonk ; 131e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Grenoble, 2006
Paris, Éditions du CTHS
2009
p. 173-177
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

L'astronomie est l'une des sciences les plus anciennes. Chaque peuple, chaque nation a sa propre histoire. Leur héritage culturel garde des traces des connaissances du ciel depuis les plus anciens temps. Le ciel a été depuis toujours le ciel de tous. Il y avait une époque sans frontières, quand les échanges matériels et spirituels entre voisins se faisaient sans aucun formalisme et la richesse des informations et idées acquises par les uns étaient au bénéfice de toute l'humanité. Des siècles après, la globalisation est de nouveau acclamée comme la seule solution d'une entente générale. Le rôle de l'héritage astronomique pour garder la diversité des cultures dans la globalisation de l'humanité devient donc de plus en plus important. L'identification, l'inventaire, l'analyse, la dissémination de toute preuve de la richesse de la culture astronomique va démontrer une fois de plus que le monde est si varié mais toujours le même que les astronomes peuvent contribuer à leur manière à garder pour l'avenir une planète propre, matérielle et spirituelle.