Des princes en Bourgogne
Les Condé gouverneurs au XVIIIe siècle - 2011
Stephane Pannekoucke
ISBN : 978-2-7355-0725-2
344 p., 15x22 cm, br.
Collection : CTHS Histoire
N° dans la collection : 42
Code Sodis : F30779.8
commander l'ouvrage [prix : 28,00 €]
Dans la France d’Ancien Régime, le gouvernement de Bourgogne présente la singularité d'avoir été aux mains de princes du sang, les Condé, de manière presque continue entre 1631 et 1789. Après 1678, la Bourgogne cesse d’être une province-frontière et les princes-gouverneurs n’exercent plus guère d’attributions militaires. Médiateurs entre le gouvernement royal et les états de Bourgogne, administrateurs, bâtisseurs ou encore promoteurs des arts et des lettres, les princes de Condé sont omniprésents dans leur gouvernement, même s’ils n’y résident pas.

L'ouvrage de Stéphane Pannekoucke apporte un regard nouveau sur l'histoire sociale des institutions et du politique remettant en question la capacité de pouvoir et d'action de la grande aristocratie curiale, détentrice de richesses immenses, de charges et d'offices, confrontée à l'évolution d'une société travaillée par les Lumières, les déplacements économiques et de nouveaux besoins d'ordre matériel et intellectuel.
Table des matières au format PDF.
Comptes rendus parus dans la presse :
Dix-huitième siècle
15/04/2013 - Jean Boissière
extraits :
"(...) l'étude de Stéphane Pannekoucke nous éclaire avec beaucoup de finesse sur la répartition des pouvoirs et leur fonctionnement au sein d'une des grandes provinces d'Etats au dernier siècle de l'Ancien Régime en mettant magnifiquement en évidence à la fois la complexité et la fragilité de cet équilibre. Le grand intérêt de cet ouvrage, fruit d'une recherche universitaire exemplaire, tient également au fait qu'il nous ouvre toutes grandes les archives de Chantilly dont la richesse, une fois de plus, apparaît éclatante."