Les collections de photographies du peintre Gustave Moreau (1826-1898)
2009
Geneviève LACAMBRE

Extrait de : "Genres et usages de la photographie (édition électronique)"
sous la direction de Bertrand Lavédrine ; 132e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Arles 2007
2009
p. 101-121
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Le musée Gustave-Moreau à Paris conserve non seulement un nombre considérable d’œuvres de cet artiste, mais aussi son matériel documentaire, dont de nombreuses photographies.
Si certaines d’entre elles sont maintenant connues – comme les photographies de modèles dans l’atelier dans les années 1890-1895 selon les poses établies par le peintre –, il n’en reste pas moins que cette collection permet d’étudier nombre d’usages possibles de la photographie par un artiste : photographies de monuments, d’œuvres d’art, d’animaux, de personnages, acquises pour servir de modèles à ses propres œuvres ; photographies destinées à des portraits posthumes, photographies de ses œuvres vendues, photographies d’œuvres avant transformation, jusqu’au dessin sur photographie, original procédé d’étude préparatoire. Il faut ajouter que la photographie encadrée est très présente dans l’aménagement qu’il fit en 1897 de son appartement en petit musée sentimental.