Un travailleur fantôme : le tricoteur (la tricoteuse ?) dans l'Antiquité
2011
Roger HANOUNE

Extrait de : "Les travailleurs dans l'Antiquité : statuts et conditions (édition électronique)"
sous la direction de Jean-Paul Morel ; 127e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Nancy, 2002

Jean-Paul MOREL, Catherine CHADEFAUD, Philippe JOCKEY, Arthur MULLER, Marion MULLER-DUFEU, Gilles SAURON, Marcus KOHL, Yann LE BOHEC, Fabienne OLMER, Michel CHRISTOL, Jean-Paul PETIT, Pascale CHARDRON-PICAULT†, François BARATTE, Roger HANOUNE, Chantal VOGLER

2011
p. 182-187
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
L’Antiquité classique et, avant elle, la protohistoire du nord de l’Europe possèdent la technique du tricot et des techniques apparentées : quelques fragments, surtout de layette, en sont conservés, par exemple en Egypte copte ou à Doura Europos avant 256 de notre ère Pourtant rien n’est connu de cette activité. Cette note fait le point sur ce mystère, et émet l’hypothèse que cette obscurité vient de la place de cette technique dans le seul monde féminin et domestique.