« Guernica à Gernika ! » : enjeux de représentation et conflits autour d’une icône du XXe siècle (1977-2007)
2010
Alexandre Fernandez

Extrait de : "Images militantes, images de propagande (édition électronique)"
Sous la direction de Christian Amalvi
132e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Arles 2007
Éd. du CTHS
2010
p. 155-160
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Le propos de l’article n’est pas de reprendre l’analyse du célèbre tableau, mais de présenter les enjeux de représentation dont il fut l’objet une fois la démocratie retrouvée en Espagne. Est-il la protestation figurée de la conscience universelle qui, en résonance avec Francisco Goya, s’élève contre les « horreurs de la guerre » ? Peut-on y voir, au contraire, la dénonciation « de la guerre faite au peuple basque » ? Si la bataille pour la récupération patrimoniale du tableau ne tourna point à l’avantage des milieux basques les plus nationalistes, on verra qu’en revanche, l’intense travail de mobilisation symbolique – par l’affiche notamment – a porté quelque fruit.