De la consommatrice à la productrice : les images de la femme chez Suchard (XIXe et XXe siècles)
2010
Régis Huguenin

Extrait de : "Images militantes, images de propagande (édition électronique)"
Sous la direction de Christian Amalvi
132e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Arles 2007
Éd. du CTHS
2010
p. 261-276
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Au XIXe siècle, l’entreprise de chocolat Suchard à Neuchâtel (Suisse) utilise abondamment l’image de la mère de famille et de la bonne ménagère pour afficher ses produits. Au fil du XXe siècle, l’image publicitaire se tourne en revanche vers d’autres catégories de population (le sportif, le soldat, le scout). Ce changement de référence s’effectue parallèlement à l’apparition et au développement d’un nouveau support de diffusion de l’image d’entreprise : la photographie. Parce qu’elle montre une nouvelle image de la femme, parce qu’elle révèle son importance dans le système productif de l’industrie du chocolat, la photographie peut être considérée comme participant au processus de démocratisation de la consommation de chocolat, voire de l’émancipation de la femme au XXe siècle. L’analyse des affiches et des photographies de l’entreprise Suchard nous permet de mieux comprendre les modalités de ces changements.