Les incidences du calendrier républicain sur la vie quotidienne dans le district de Besançon pendant la Révolution
2010
Michel Deblock

Extrait de : "Temps révolutionnaire et temps des révolutions (édition électronique)"
Sous la direction de Serge Bianchi.
129e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Besançon, 2004
Paris, Éditions du CTHS
2010
p. 193-202
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Nous nous proposons de développer trois points illustrant trois domaines où une nouvelle gestion du temps tente de modifier les mentalités en profondeur, avec un succès soit réel mais temporaire, soit d’une façon bien aléatoire.
1. Les actes d’état civil nous informent sur les balbutiements de la rédaction des actes, la dénomination des personnes, des lieux. C’est tout un cadre de vie qui s’en trouve transformé. Une périodisation peut être esquissée.
2. L’état civil révèle des modifications dans la gestion du temps, touchant au rythme des naissances et des mariages.
3. Après le 18 fructidor, les comptes décadaires des cantons sont particulièrement explicites sur les blocages touchant au respect du décadi, à la gestion des sonneries des cloches et, plus généralement, sur l’ambiguïté des comportements des populations.