La Révolution et la première République au village (épuisé)
Pouvoirs, votes et politisation dans les campagnes d'Ile de France 1787-1800 (Essonne et Val-de-Marne actuels) - 2003
Serge Bianchi
ISBN : 978-2-7355-0529-6
15 x 22 cm, 959 p.
Collection : CTHS Histoire
N° dans la collection : 11
Code Sodis : F30542.0
En 1789, 240 paroisses du sud du Bassin parisien entrent en Révolution. Les cadres de l’ancienne sociabilité sont relayés par de nouveaux médiateurs politiques : sociétés populaires, comités de surveillance, missionnaires et agents de la Convention, instituteurs républicains. Certaines communes favorisent des comportements politiques extrêmes : laïcisation, déchristianisation, prénoms révolutionnaires, fêtes civiques, égalitarisme «sans-culotte», mobilisation militaire. D’autres connaissent des résistances : défense des prêtres et du dimanche, refus des réquisitions militaires et économiques. Cet ouvrage éclaire cette première expérimentation d’un régime républicain, qui laissera des traces durables au XIXe siècle.
Table des matières :
Introduction - Enjeux et perspectives - p. 7 PREMIÈRE PARTIE: DES PAROISSES AUX COMMUNES: POUVOIRS LOCAUX ET COMMUNAUTÉS VILLAGEOISES À L’ÉPREUVE DES RÉFORMES 1787-1789 Présentation - L’espace et les sociétés - p. 17 Chapitre 1... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.
Comptes rendus parus dans la presse :
revue d'Alsace
12/12/2005 - J.-P. Jessenne pour Annales de la Révolution française n°3-2005
Comptes rendus
Extraits p.182-183 :

(...) Ainsi l'histoire de la Révolution et des pouvoirs au village s'enrichit d'un ouvrage important (...) la somme de Sege Bianchi fera partie des références régionales obligées (...). (...) le chercheur intéressé peut toujours trouver des cas significatifs se rapportant à la plupart des moments et des enjeux révolutionnaires ; mais on ne saurait pour autant négliger ni la pertinence des problèmes formulés, ni l'ampleur des interprétations fondamentales proposées.