Pirates et corsaires dans les mers de Provence, XVe-XVIe siècle. Letras de la costiera
2006
Philippe RIGAUD (éd.)
ISBN : 978-2-7355-0605-7
277 p. | 12 x 18,5 cm | ill. noir | br.
Collection : CTHS Format
N° dans la collection : 59
Code Sodis : F30631.3
commander l'ouvrage [prix : 15,00 €]
Cet ouvrage propose cent textes écrits entre la fin du XVe et la fin du XVIe siècle, relatant et décrivant sous forme de témoignages directs la situation d’un littoral provençal quotidiennement confronté aux attaques et pillages venus de la mer. Ces lettres émanent des localités côtières, villes et villages placés en situation de témoins et de victimes face à la guerre de course et à la piraterie. Inédites, elles apportent nombre de renseignements sur l’armement naval (navires, matériel, vocabulaire technique), la tactique, les individus (les chefs, les gens du commun), la pêche côtière, la toponymie, les systèmes d’alarme, les conséquences militaires et humaines de ces raids, et souvent, par croisement des sources, une nouvelle vision de faits historiques attestés.
Table des matières :
Avant-propos – p. 7
Introduction – p. 9
Textes – p. 53
Sources – p. 229
Bibliographie générale – p. 231
La guerre de course dans les mers de Provence. Statistiques et commentaires – p. 245
Cartes des côtes de Provence, XVe et XVIe siècles – p. 259
Index locorum – p. 267
Index nominum – p. 273
Comptes rendus parus dans la presse :
Chronique d’histoire maritime
05/10/2006 - C. Villain-Gandossi
Compte-rendu
Extraits :
(...) Les récits de batailles navales ou d'incidents ayant pour théâtre la mer et son littoral sont plutôt rares dans les sources narratives et chez les chroniqueurs de la fin du Moyen Age et des Temps modernes en Provence. Il faut donc applaudir à la très bonne initiative de Philippe Rigaud qui nous livre ces documents occitans couvrant un éventail géographique de Nice au Rhône, pour une période allant de 1468 à 1564.

Provence historique
14/11/2006 - Marie-Rose BONNET
compte-rendu
Extrait :

(...) L'ouvrage présenté est donc l'aboutissement d'un travail de longue haleine. Il propose d'abord une étude historique du milieu maritime méditerranéen des XVe-XVIe siècles, qui l'amène à évoquer brièvement, les évènements qui ont jalonné cette période et les conditions dans lesquelles les riverains de la Méditerranée on pu vivre. Les rapports entre différentes nations, conflictuels ou commerciaux, apparaissent de même puisque les pirates et les corsaires servent aussi bien leurs intérêtes que ceux des seigneurs pour qui ils travaillent.