Héroïser les humbles : formes, processus et vecteurs sous la IIIe République. L’exemple du Nord de la France
2011
Bénédicte Grailles-Marcilloux

Extrait de : "Usages savants et partisans des biographies, de l'Antiquité au XXIe siècle (édition électronique)"
Sous la direction de Christian Amalvi
134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bordeaux, 2009
Éditions du CTHS
2011
p. 135-145
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

La IIIe République a vu la généralisation des pratiques commémoratives et l’extension de la monumentalisation des grands hommes jusqu’aux sans-grades. À travers quelques exemples, nous nous attacherons à identifier, au-delà de la permanence des modèles commémoratifs et des rituels, les facteurs qui favorisent cette reconnaissance ainsi que les modalités d’expression de celle-ci. À côté des hommages institutionnels, nous tâcherons de mettre en valeur certains vecteurs d’exaltation populaire – onomastique, arts populaires – dans leur version spontanée et dans leur récupération commerciale – vaisselle historiée, marques.