La ligne maritime, Le Havre - Rio de Janeiro, dans la première moitié du XIXe siècle
- 2011
Maria Brault

Extrait de : "Routes maritimes (édition électronique)"
Sous la direction de Jean DUMA ; 130e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, La Rochelle, 2005

Gwendoline PLISSON, Caroline SAUVAGE, José-Luis CORTES, Maria BRAULT, Christian PFISTER-LANGANAY, Emilie GABORIT, Olga FOURS, Gérard FOUCHARD
Paris, Éditions du CTHS
2011
p. 96-106
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

La fin des conflits internationaux et la paix relative durant la Restauration conduiront au redémarrage des activités commerciales maritimes des ports français. Le Havre ne restera pas inactif dans ce contexte, et les négociants havrais armeront très rapidement plusieurs bâtiments pour des destinations diverses, dont l’Amérique Latine. Ainsi le port du Havre accèdera rapidement au niveau des premiers ports français et européens pour le trafic des marchandises et le transit des passagers vers les Amériques.