Le Midi dans la nation française
2002
sous la direction de Pierre Guillaume ; 126e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Toulouse, 2001
SYLVIE MONNIOTTE-MÉRIGOT, BERNARD MÉRIGOT, HERVÉ TERRAL, PASCALE BABOULET- FLOURENS, JEAN-PAUL PELLEGRINETTI, FRANCOIS GAUDIN, PHILIPPE FORO, SILVIA GÓMEZ-MESTRES, JACQUES PUYAUBERT, JACQUES CANTIER, MARIANNE LASSUS, LAURENT JALABERT, ÉRIC KOCHER-MARBOEUF, OLIVIER BATAILLÉ, OLIVIER VERNIER
ISBN : 978-2-7355-0510-4
238 p., 15 x 22 cm
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (1990-)
Code Sodis : F30473.9
commander l'ouvrage [prix : 24,00 €]
Le présent volume, issu du 126e Congrès des sociétés historiques et scientifiques (Toulouse, 2001) rassemble des textes qui évoquent les voies qui ont été celles de l’intégration du Midi dans la nation française. Il n’y a là rien de constamment dramatique, car cette intégration, qui a certes rencontré des obstacles, a aussi répondu, depuis deux siècles au moins, à une volonté délibérée de bien des Méridionaux, dont certains se sont fait une place de choix dans la vie nationale. Le clivage Nord-Sud est ainsi largement factice et on peut espérer que la régionalisation, en permettant l’expression des identités régionales, effacera les derniers malentendus.
Table des matières :
Introduction PIERRE GUILLAUME - p. 7 I. Les acteurs de l'intégration SYLVIE MONNIOTTE-MÉRIGOT ET BERNARD MÉRIGOT Un Gascon au service de l’État et de son département : Le général Tenet de Laubadère, président du Conseil général... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.
Comptes rendus parus dans la presse :
Annales du Midi
29/07/2003 - Rémy Cazals pour les "Annales du Midi", tome 115, n°242, avril-juin 2003, p.303
Comptes rendus et notes brèves
Extraits :

L'ouvrage se présente comme une contribution à l'étude de l'intégration du Midi dans la nation française à l'époque contemporaine. Il fournit quatorze approches qui font une large part à la biographie d'hommes (exclusivement des hommes) connus ou moins connus : le général Tenet de Laubadère, président du conseil général du Gers en l'an VIII ; le radical Georges Bonnet et le socialiste Louis Noguères ; l'inclassable Maurice Lachâtre... On y trouve examinée la participation du Midi à quelques grands débats de la vie nationale (...) Sans oublier les spécificités de la Corse et du pays catalan, mais aussi l'étonnante persistance du bonapartisme en Tarn-et-Garonne. (...)