Autour du château et du manoir en Normandie au Moyen Âge
2012
Marie Casset

Extrait de : "Paysage de force et plaisir du paysage (édition électronique)"
Sous la direction de Henri Bresc
135e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Neuchâtel, 2010
2012
p. 69-85
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

La construction d’un paysage autour d’un lieu de pouvoir, quel que soit le niveau du tenant, n’est pas le monopole des rois et des princes et les exemples pris dans l’Ouest (Normandie, Bretagne) permettent d’aborder un sujet jusqu’alors peu considéré. La conjugaison de données variées depuis le Moyen Âge jusqu’à aujourd’hui (aveux et dénombrements, comptes, terriers, cadastre, état actuel) met au jour des dispositifs (jardins, parcs et garennes, bois et plans d’eau) qui n’ont pas seulement valeur économique, mais valeur démonstrative du pouvoir sur la terre et sur les hommes.