De la Suisse au Québec en passant par l’Alberta et le Nunavik : le destin du peintre canadien René Richard (1895-1982)
2012
Esther Pelletier

Extrait de : "Le peuplement européen des Amériques (xviie-xxe siècle) "
Sous la direction de Alain Faure ; 133e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Québec 2008

Marylin Bernard, Christiane Demeulenaere-Douyère, Anne Rothenbülher, Valérie Paireau, Claudy Valin, Nadège Sougy, Esther Pelletier, Olivier Hutet, Augustin Roland D’Almeida, Véronique Mendès-Geffroy, Gérard Lafleur, Josianne Paul, Jean-François Michel, Samsonette Cosserat, Pierre Jambard, Valérie Feschet, Claude Fagnen, Marie-Noële Denis, Jean-Yves Puyo
Pars, éditions du CTHS
2012
p. 174-182

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Cet article retrace la vie et l'inspiration du célèbre peintre paysagiste René Richard, d'origine suisse. Il a vécu la première partie de sa vie dans des conditions extrêmes de survie en forêt. Devenu trappeur au Manitoba, il trouve son port d'attache à Baie-Saint-Paul (comté de Charlevoix) où il peint ses paysages lumineux et colorés.