La communauté juive de Québec au xxe siècle : constance et mutations
2012
Marylin Bernard

Extrait de : "Le peuplement européen des Amériques (xviie-xxe siècle) "
Sous la direction de Alain Faure ; 133e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Québec 2008

Marylin Bernard, Christiane Demeulenaere-Douyère, Anne Rothenbülher, Valérie Paireau, Claudy Valin, Nadège Sougy, Esther Pelletier, Olivier Hutet, Augustin Roland D’Almeida, Véronique Mendès-Geffroy, Gérard Lafleur, Josianne Paul, Jean-François Michel, Samsonette Cosserat, Pierre Jambard, Valérie Feschet, Claude Fagnen, Marie-Noële Denis, Jean-Yves Puyo
Pars, éditions du CTHS
2012
p. 214-225

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Aussi discrète qu’elle soit, la présence juive à Québec n’est pas un phénomène récent. La communauté juive de Québec est l’une des plus anciennes communautés culturelles ayant pris racine en cette ville. Plusieurs éléments, tant sur la scène nationale que sur la scène internationale, ont contribué à modifier la composition et le dynamisme de cette communauté juive au cours du xxe siècle. La Shoah ainsi que les restructurations profondes des orientations des gouvernements du Canada et du Québec figurent parmi les facteurs expliquant les transformations de la communauté. D’autres éléments, dont la professionnalisation de la population juive et les différences entre les rabbins successifs, ont aussi contribué à faire de cette communauté ce qu’elle est aujourd’hui. Le but de cet article est de démontrer en quoi cette communauté, tributaire d’une immigration d’abord européenne, s’est modifiée au fil des ans, et comment elle a su garder son unicité et ses marqueurs identitaires malgré les mutations subies.