Au miroir des travaux publics : hommes et paysage urbain dans les petites villes de la Seine et de ses affluents, autour de Paris au XVe siècle
2012
Pierre-Henri Guittonneau

Extrait de : "Le Paysage rural au Moyen Âge (édition électronique)"
Sous la direction de Christian Guilleré
135e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Neuchâtel, 2010
Textes de Clara Almagro Vidal, Alain Corbellari, Vincent Corriol, Camille Fabre, Pierre Gresser, Pierre-Henri Guittonneau, Thomas Labbé, Dominique Laurent, Yannick Miras, Violaine Nicolas, Frédéric Surmely
Éd. du CTHS
2012
p. 117-126
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Le paysage urbain des villes près de Paris ne connaît pas de profondes transformations au XVe siècle. Cependant, on procéda à de nombreux travaux publics pour réparer, entretenir ou même édifier des monuments et des infrastructures caractéristiques des espaces urbains. Des registres de comptes et de délibérations – ou encore de plaidoiries du Parlement – permettent d’étudier les rapports entre les formes présentes dans ces espaces et les hommes qui y habitent ou les fréquentent. Les opérations sans cesse renouvelées, les marques visibles de pouvoirs dans les villes et leurs environs, les manifestations de l’unanimité des communautés et les tensions nées lors des travaux sont ainsi perceptibles, souvent de manière très affirmée.