L’image au service du texte : un éloge de la vie monastique à travers les enluminures d’un manuscrit du Pèlerinage de vie humaine
2012
Julie Féougier

Extrait de : "Images, textes et concepts (édition électronique)"
Sous la direction de Jean-René Gaborit
132e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Arles, 2007
Textes d'Anne-Marie Barbier, Pascal Barraillé, Matthieu Dubost, Julie Féougier, Robyn Fréchet, Marita Gilli, Éric Hold, Sandrine Krikorian, Yuan-Ju Li, Jean-Jacques Lucas, Tommaso Meldolesi, Pierre Michelin, Nicolas Reveyron, Klaus Speidel, Roger Texier
Éditions du CTHS
2012
p. 65-72
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Récit à portée didactique, Le Pèlerinage de vie humaine, roman allégorique en vers composé par Guillaume de Digulleville (moine cistercien de l’abbaye de Chaalis) en 1330-1331, a pour objet d’instruire le lecteur sur la manière de mener sa vie en vue d’atteindre le salut. Ainsi, dans la dernière partie du récit, l’auteur met en avant la vie monastique comme étant la meilleure voie à suivre. L’objet de cette étude vise à présenter comment, à travers l’étude des enluminures du manuscrit de la bibliothèque Méjanes d’Aix-en-Provence, le Ms. 110 (Rés. ms. 43), et l’analyse du rapport entre l’illustration et le texte, l’image vient soutenir et renforcer le propos de l’auteur. En effet, offrant au lecteur une représentation visuelle fidèle du récit, les enluminures mettent en avant les différentes caractéristiques de la vie monastique et la présentent comme un moyen d’accès plus facile à la Jérusalem céleste, et donc au salut.