L’image du messager de la musique : l’interprète
2012
Emmanuelle Humblot-Corbel

Extrait de : "Métiers et statuts sociaux : les représentations (édition électronique)"
Sous la direction de Dominique Barjot et Christophe Réveillard
132e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Arles, 2007
Textes de Danielle Arribet-Deroin, Séverine Ferraro, Régis Huguenin, Emmanuelle Humblot-Corbel, Jung-In Kim, David Lamoureux, Frédéric Maguet, André Marbach, Pascal Raggi
Éditions du CTHS
2012
p. 131-138
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Lors d’un concert, le musicien-interprète, véritable représentant des écrits des compositeurs, donne vie à une œuvre dont l’existence dépend complètement de lui. Ses responsabilités s’établissent vis-à-vis du public, auquel il doit transmettre un message et de multiples émotions à travers sa tenue et sa gestuelle. Son rôle essentiel opère en effet dans l’image qu’il renvoie et qui apporte à cette expérience esthétique toute sa dimension et son mystère. L’analyse de l’évolution du statut de l’interprète révèle en partie ce mystère et les changements qui se sont opérés dans la définition même de l’interprétation. Un éclairage sur le travail effectué en amont de l’audition permet de mieux comprendre le soliste et l’élaboration de son interprétation, mais également la construction de sa carrière, allant de ses choix musicaux à la présentation de ceux-ci à la scène comme au travers d’un disque. Enfin, différents éléments permettent la réussite et le renouvellement de l’image du spectacle vivant : choix du répertoire, lieu du spectacle... Autant de facettes qui modifient l’image de l’interprète et la magie de cet instant unique qu’est le concert.