La célébration des anciens peintres verriers par Pierre Le Vieil, vitrier du Siècle des Lumières
- 2012
Françoise Gatouillat

Extrait de : "La biographie d'artistes (édition électronique)"
Sous la direction de Dominique Poulot ; 134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bordeaux, 2009

Françoise Gatouillat, Jean René Gaborit, Aude de Vogüé, Raphaëlle Baume, Laurence Danguy, Myriam Juan, Sandra Costa, Eva Bouillo, Laurence Machet, Michèle Pallier, Muriel Laharie, Frédérique Dubard de Gaillarbois

Paris, Éditions du CTHS
2012
p. 9-21
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

L’art de la peinture sur verre et de la vitrerie de Pierre Le Vieil (1708-1772), traité à caractère historique et technique publié en 1774, est une des bases de l’historiographie du vitrail. L’auteur, un vitrier parisien fort érudit, consacre une part de son ouvrage aux peintres verriers du passé, hommage que nul n’avait jusque-là songé à leur rendre. Sa méthode, clairement énoncée, repose sur la compilation de documents inédits et de publications (Sauval, Félibien, etc.) plutôt que sur sa connaissance du terrain. Certains des artistes retenus, comme Engrand Le Prince ou Valentin Bousch, bénéficient d’informations fondatrices. Robert Pinaigrier, en revanche, est une personnalité fictive, qui résulte de l’amalgame de mentions concernant pour la plupart Nicolas Pinaigrier, un peintre verrier majeur de la fin du xvie siècle. Cette protohistoire des peintres verriers mêle en outre aux professionnels de la peinture sur verre des peintres comme Jean Cousin, qui ont joué dans le domaine un rôle ponctuel en tant que cartonniers.