Charles Von Steuben, de la gloire à l'oubli : les raisons d'une postérité dans l'ombre
2012
Eva Bouillo

Extrait de : "La biographie d'artistes (édition électronique)"
Sous la direction de Dominique Poulot ; 134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bordeaux, 2009

Françoise Gatouillat, Jean René Gaborit, Aude de Vogüé, Raphaëlle Baume, Laurence Danguy, Myriam Juan, Sandra Costa, Eva Bouillo, Laurence Machet, Michèle Pallier, Muriel Laharie, Frédérique Dubard de Gaillarbois

Paris, Éditions du CTHS
2012
p. 82-94
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Charles Von Steuben représente, de nos jours, une figure type de l’artiste oublié. Pourtant durant la première moitié du xixe siècle, ce peintre d’origine allemande connu dans toute l’Europe un succès à la fois institutionnel et mondain. Comment expliquer les raisons d’une postérité dans l’ombre ? La confrontation des sources biographiques et archivistiques permettra de mesurer les éléments de sa gloire et de comprendre les causes de son oubli alors que ses tableaux décorent toujours les cimaises de grands musées français et étrangers. L’analyse de son destin posthume invite à reconsidérer la notion de célébrité dans le temps et l’espace. Elle interroge également les choix de la mémoire collective et la formation du discours historique. Enfin elle conduit à l’approche historiographique de l'histoire de l'art en réalisant une histoire des oubliés afin de mieux cerner les enjeux artistiques et institutionnels d’une époque en tenant compte de tous ses acteurs.