Bulletin archéologique n°36 - Le château de faïence de François Ier
Le château de faïence de François Ier - 2012
sous la dir. de Monique Chatenet, Florian Meunier et Alain Prévet

ISBN : 978-2-7355-0769-6
168 p. | 21 x 27 cm | ill. noir et blanc | 64 p. coul. | br.
ISSN : 0997-5322
N° dans la collection : 36
Code Sodis : F30832.0
commander l'ouvrage [prix : 40,00 €]
Au retour de sa captivité de Madrid en 1527, le roi François Ier abandonne le Val de Loire pour installer sa cour à Paris. Au cœur du bois de Boulogne est alors édifié un nouveau Chambord, plus extraordinaire peut-être, plus italien aussi, mais aujourd'hui méconnu?: le château de Madrid.
De récentes redécouvertes permettent de reconstituer en partie le décor de céramiques blanches, bleues, violettes et vertes créées par Girolamo della Robbia pour s'adapter à l'architecture de ce château, qui devient ainsi unique en son genre.
Une patiente enquête menée par trois chercheurs a permis de croiser les aquarelles de l'architecte Victor Parmentier des années 1860, le témoignage d'un expert en céramiques du xviiie siècle et les céramiques conservées dans les réserves du musée Carnavalet et du musée de Sèvres. Il est désormais possible d'imaginer la façon dont était mis en œuvre le décor de céramique émaillée. On suit également l'histoire de sa lente dégradation, puis la naissance au xixe siècle d'un goût pour ces céramiques si singulières restées, pour certaines, à l'emplacement de l'ancien château, sur des terrains depuis intégrés à la ville de Neuilly-sur-Seine.
Madrid est un jalon isolé mais incontournable de la couleur dans l'architecture française, au-delà des frontières entre Renaissance, classicisme et xixe siècle.
Monique Chatenet, conservateur en chef du patrimoine, est chercheur au Centre André Chastel (CNRS). Elle est l'auteur de nombreux ouvrages et articles sur l'architecture française de la Renaissance et la vie de cour au xvie siècle.
Florian Meunier est conservateur en chef au musée Carnavalet-Histoire de Paris, en charge du département Moyen Âge et Renaissance. Il est par ailleurs spécialiste de l'architecture française du début du xvie siècle.
Alain Prévet est responsable des archives des Musées nationaux, après avoir été en poste au musée national de la Renaissance-château d'Écouen et au musée national de Céramique à Sèvres.