Les Arts appliqués en France (épuisé)
Genèse d'un enseignement - 1999
Stéphane LAURENT
ISBN : 978-2-7355-0417-6
684 p. | 12 x 18,5 cm | ill. noir | br.
Collection : CTHS Format
N° dans la collection : 34
Code Sodis : F30357.2
Dès le Second Empire, les pouvoirs publics se sont préoccupés de créer en France une formation pour les arts appliqués à l’industrie. Les grandes écoles d’arts appliqués qui apparaissent au XIXe siècle existent encore et ont sous-tendu par leur enseignement les diverses expressions techniques des styles qui se sont succédés, du néo-gothique et de l’éclectisme du milieu du XIXe siècle au fonctionnalisme des années 1950 en passant par "l’art nouveau" et "l’art déco". Ce livre fait connaître les grands moments d’une histoire institutionnelle intimement liée à l’histoire du goût et réhabilite la mémoire d’acteurs méconnus d’une importante réforme du système éducatif. Le lecteur découvrira que Marie-Élisabeth Cavé ou Paul Steck ne sont pas moins attachants que le comte Léon de Laborde, Charles Blanc ou Georges Huisman.
Table des matières :
Introduction - p. 7 1. LE SECOND EMPIRE Grandeur et misère des industries d'art - p. 27 - De la grande vitalité des arts industriels - p. 29 - La rançon de la prospérité - p. 44 Le rapport du comte de Laborde et ses conséquences - p.... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.
Comptes rendus parus dans la presse :
Revue d’Histoire moderne et contemporaine
20/01/2003 - Renaud d'Enfert, n°49-3 (2002), pp.236-238
Comptes rendus
Extraits :
Avec cet ouvrage tiré de son doctorat en histoire de l'art, Stéphane Laurent propose une histoire de la constitution en France d'un enseignement des "arts appliqués" - débats, projets, réalisations - depuis le début du Second Empire jusqu'à la veille de la Seconde Guerre mondiale.
(...) Riche en information, cet ouvrage n'en constitue pas moins une première synthèse appréciable sur un domaine encore peu exploré.