La ville de Saint-Affrique (Aveyron) à la fin du Moyen Âge : vers une autre approche du réseau parcellaire ordonné
2013
Franck Martin, Isabelle Commandré, Vivien Vassal et Patrice Cervellin

Extrait de : "Comprendre les paysages urbains (édition électronique)"
Sous la direction de Pierre Pinon
135e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Neuchâtel, 2010
Textes de Bernadette Blanchon, Daniel Bornoz, Youri Carbonnier, Jean-Michel Carozza, Patrice Cervellin, Isabelle Commandré, Bertrand Desailly, Ambre Girou, Régis Huguenin, Pierre Jambard, Sibylle Le Vot, Franck Martin, Yann Nussaume, Pierre Pinon, Frédéric Pousin, Roméo Terral, Francesca Tesi Pozzi, Philippe Valette, Vivien Vassal, Michaël Wyss
2013
p. 89-102
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Dans le cadre d’une thèse en archéologie médiévale, une analyse morphologique du parcellaire de la ville de Saint-Affrique (Aveyron), couplée à une enquête archivistique, a permis de mettre en évidence certains particularismes du maillage urbain. Leur organisation au sol n’est pas sans rappeler celle des bastides des XIIIe- XIVe siècles. L’étude archéologique du bâti de l’un de ces îlots, couplée à une analyse de la documentation écrite et planimétrique, a conduit à reconsidérer ici le schéma traditionnel du lotissement médiéval. Une simple lecture des relevés cadastraux peut ainsi aboutir à une interprétation abusive des critères usités jusqu’à présent pour mettre en évidence ces lotissements. Le recours à l’archéologie s’impose dès lors comme une source de premier ordre.