Sites industriels et postindustriels en perspective comparative : l’usine Michelin de Milltown et celle de Cataroux à Clermont-Ferrand
2013
Francesca Tesi Pozzi

Extrait de : "Comprendre les paysages urbains (édition électronique)"
Sous la direction de Pierre Pinon
135e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Neuchâtel, 2010
Textes de Bernadette Blanchon, Daniel Bornoz, Youri Carbonnier, Jean-Michel Carozza, Patrice Cervellin, Isabelle Commandré, Bertrand Desailly, Ambre Girou, Régis Huguenin, Pierre Jambard, Sibylle Le Vot, Franck Martin, Yann Nussaume, Pierre Pinon, Frédéric Pousin, Roméo Terral, Francesca Tesi Pozzi, Philippe Valette, Vivien Vassal, Michaël Wyss
2013
p. 147-159
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

L’objet de cet article est de comparer les évolutions respectives de deux sites industriels réalisés par la maison Michelin avant la Seconde Guerre mondiale : ceux de Cataroux à Clermont-Ferrand en France et ceux de Milltown aux États-Unis. En premier lieu, il convient de considérer leurs activités productives. En deuxième lieu, il est intéressant de procéder à une comparaison entre le site de Milltown et celui de Cataroux à Clermont. Cette contribution vise deux objectifs. D’une part, il s’agit d’analyser l’influence du développement industriel de la maison clermontoise sur les deux implantations. De l’autre, il paraît indispensable de mettre en lumière l’évolution de ces bâtiments construits par Michelin et leurs interactions respectives avec l’habitat de chacune des deux villes.