Un « champ de bataille » celtique ? Le cas d’un conflit armé daté du IIIe siècle avant J.-C. à Bourguignon-lès-Morey (Haute-Saône)
2014
Émilie Dubreucq

Extrait de : "Archéologie de la violence et de la guerre dans les sociétés pré et protohistoriques (édition électronique)"
Sous la direction d'Olivier Buchsenschutz, Olivier Dutour et Claude Mordant
136e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Perpignan, 2011
Textes de Gérard Bataille, Julio Bendezu-Sarmiento, Alexandre Beylier, Bruno Boulestin, Olivier Buchsenschutz, Alexandra Buzhilova, Marie-Hélène Días-Meirinho, Bernard Dedet, Émilie Dubreucq, Olivier Dutour, Henri-Paul Francfort, Eric Gailledrat, Rimantas Jankauskas, Jenny Kaurin, Sophie Krausz, Georges Marchand, Stéphane Marion, Sandra Péré-Noguès, Jean-François Piningre, Béatrice Vigié et Nicolas Rouzeau
2014
p. 117-126
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 3,00 €]
Résumé
Les témoignages de « champs de bataille » peuvent rarement être mis en évidence par les sources archéologiques, notamment au cours de la période celtique. Cet article a pour but de présenter les vestiges découverts à Bourguignon-lès-Morey (Haute-Saône), témoignant justement d’un conflit armé qui s’est déroulé au cours de la première moitié du IIIe siècle avant J.-C. (LTB2-C1).

Abstract
Traces of an actual battle field are rarely brought to light in the archaeological record especially from the Celtic period. The aim of this paper is to present finds discovered at Bourguignon-les-Morey (Haute-Saône), which bear witness to an armed conflict that took place during the first half of the 3rd century BC (LTB2-C1).