Openfields à assolement triennal, communautés rurales et pouvoirs territoriaux : espace et temps d’un changement dans l’Europe paysanne (XIe-XVIIe siècle)
2014
Jean-René Trochet

Extrait de : "Paysages, patrimoine et identité (édition électronique)"
Sous la direction de Didier Bouillon
135e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Neuchâtel, 2010
Textes de Louis Bergès, Eva Bigando, Bernadette Blanchon, Mathieu Bonnefond, Laure-Agnès Bourdial, Serge Briffaud, Aline Brochot, Eliseu Carbonell, Juliette Carré, Laine Chanteloup, Joël Chatain, Bernard Davasse, Marie-Noële Denis, Gemma Domènech Casadevall, Vanessa Fernandez, Federico Ferretti, Christophe Gauchon, Alain Génin, Alexis Gonin, Monique Gros, Brice Gruet, Mohamed Hamdi, Jean-Pierre Husson, Véronique Laporte, Sandrine Lavaud, Nicolas Lefort, Guy Lempérière, Colette Merlin, Brigitte Naviner, Justine Pasquier, Pierre-Yves Péchoux, Yves Petit-Berghem, Cyril Polycarpe, Chloé Rosati-Marzetti, Sylvie Servain-Courant, Luís Silva, Thierry Simon, Nina Soulimant, Meritxell Sucarrat Viola, Clémentine Thierry, Bart Tritsmans, Céline Tritz, Jean-René Trochet, Antoine Veyriras
2014
p. 447-458
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 3,00 €]
L’assolement triennal s’étendit à une bonne partie de l’Europe, de l’ouest vers l’est et vers le nord, du XIe au XVIIe siècle. Sa diffusion accompagna souvent d’importants changements dans l’organisation des communautés indigènes et un remodelage des circonscriptions territoriales de base. En Europe septentrionale et orientale, la relation est souvent assez nette, sur le temps court ou moyen, entre ces transformations et la christianisation. Mais, en Russie, arrivé tardivement, l’assolement triennal bouleversa moins les structures préexistantes du monde rural, pour des raisons que nous essaierons d’exposer. Cet article de géographie historique tentera de montrer comment un élément de transformation important des sociétés et des territoires ruraux en Europe, au Moyen Âge et aux Temps modernes, put prendre des formes différentes dans l’espace et dans le temps, suivant le contexte global dans lequel il s’inséra.