L’ingénierie sanitaire et la construction d’un nouveau paysage urbain au Brésil : l’œuvre de Saturnino de Brito (1898-1909)
2015
Angelo BERTONI

Extrait de : "Ordonner les lieux et les hommes (édition électronique)"
135e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Neuchâtel, 2010

Annick BATARD, Ornella MELENDEZ, Sylvie NAIL, Jean-Noël CONSALES, Magali DESCHAMPS-COTTIN, Carole BARTHÉLÉMY, Valérie BERTAUDIÈRE-MONTÈS, Marie-Hélène LIZÉE, Marie GOIFFON, Émeline HATT et Vincent VLÈS, Alexandra BAIXINHO, Khadidja MANSOURI, Angelo BERTONI
Paris, Éditions du CTHS
2015
p. 106-116
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
Ce travail veut mettre à jour le rôle joué par l’ingénierie sanitaire dans l’organisation spatiale de certaines villes brésiliennes au début du xxe siècle. La figure de Francisco Rodrigues Saturnino de Brito (1864-1929) nous permet d’éclairer ce processus de modernisation. Formé à l’École polytechnique de Rio de Janeiro, cet ingénieur sanitaire bénéficie des échanges avec ses collègues étrangers pour se construire une culture technique très solide, basée sur les derniers résultats présentés aux congrès internationaux ou issus d’expériences empiriques, à laquelle il associe une intense pratique professionnelle.
Trois réalisations majeures ont marqué les débuts de la carrière de Saturnino de Brito : le projet pour un nouveau quartier à Vitória, le chantier pour l’assainissement de Campos et celui pour l’assainissement et l’extension de Santos. Ces exemples nous permettent d’illustrer l’impact des principes sanitaires sur la construction d’un nouveau paysage urbain au Brésil.