Célèbres ou obscurs, ils ont fait et font le territoire swahili (Afrique orientale et centrale)
2014
François Bart et Annie Lenoble-Bart

Extrait de : "Acteurs célèbres et obscurs de l'aménagement du territoire (édition électronique)"
Sous la direction de François Bart
134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bordeaux, 2009
Textes de François Bart, Stéphane Blond, Annie Lenoble-Bart, Olivier Levasseur, Caroline Millot, Pierre Pinon
Éditions du CTHS
2014
p. 55-62
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 3,00 €]
L’émergence puis l’extension du territoire swahili concernent plusieurs pays d’Afrique orientale et centrale, où cette langue, faite d’un socle bantou enrichi de nombreux apports extérieurs (arabes, européens), compterait aujourd’hui plus de cent millions de locuteurs. Sa diffusion, à partir d’un littoral très tôt fréquenté par des commerçants arabes de religion musulmane, s’est étendue progressivement vers l’intérieur, le long des principales routes, jalonnées de marchés et de centres urbains. Langue de commerce et de communication, elle a rapidement acquis une dimension intégratrice. Nous évoquons le rôle essentiel d’individus célèbres ou anonymes (responsables politiques, commerçants, missionnaires, acteurs des médias, etc.) qui, par leurs engagements, ont contribué à l’émergence et à la consolidation d’un territoire swahili plurinational, vecteur d’une identité forte qui permet à cette langue de s’inscrire dans la modernité.