La Magie en terre d'Islam au Moyen Age (à paraître)

 
Volume 61
Jean-Charles Coulon
Collection : CTHS Histoire
N° dans la collection : 61
L'islam apparaît dans une Arabie peuplée de divinités et de djinns, auxquels les devins, poètes et guérisseurs avaient recours pour infléchir le destin des hommes. À partir du VIIIe siècle, une forme de magie savante, inspirée des héritages grecs, indiens et mésopotamiens, suscite l’engouement du calife et des élites. Au XIIIe siècle, une autre voie, la « science des lettres et des carrés magiques », trouve un maître en la figure du soufi algérien al-B?n?, auteur présumé d’un immense corpus promis à une longue postérité.
Jean-Charles Coulon a consacré sa thèse de doctorat à l’édition critique et à l’analyse d'un ensemble de sources permettant d’approcher ce savoir fascinant au confluent de plusieurs traditions. Il montre comment les traditions magiques arabes se sont adaptées à l’évolution des sciences promues par les hautes sphères du pouvoir tout au long du Moyen Âge.

Jean-Charles Coulon est chargé de recherche à la section arabe de l'IRHT-CNRS (Institut de Recherche et d'Histoire des Textes) et directeur adjoint de la revue Arabica. Ses recherches portent sur l'histoire des sciences occultes et de la magie dans le monde musulman médiéval.