La Sépulture des enfants de Grimaldi (Baoussé-Roussé, Italie)
Anthropologie et palethnologie funéraire des populations de la fin du Paléolithique supérieur - 2001
Dominique Henry-Gambier
Marie-Agnès Courty, Eric Crubézy, Bertrand Kervazo, Nadine Tisnérat-Laborde, Hélène Valladas (collab.)
ISBN : 978-2-7355-0471-8
177 p. | 21 x 27 cm | br.
Collection : Documents préhistoriques
N° dans la collection : 14
Code Sodis : F30419.1
Co-édition: Réunion des Musées nationaux
commander l'ouvrage [prix : 30,00 €]
La sépulture des enfants de Grimaldi a été découverte dans l’une des grottes du site des Baoussé - Roussé en Ligurie (Italie) à la fin du XIXe siècle par le préhistorien E. Rivière.
Une datation C14 en spectrométrie de masse par accélérateur de particules la date de la fin du Paléolithique supérieur alors que l’Italie était occupée par les populations de chasseurs-cueilleurs de l’Epigravettien final. Les tombes réunissent des vestiges intéressant à la fois la biologie et la culture. De ce double point de vue, la sépulture des enfants de Grimaldi restée inédite, constitue un document archéologique exceptionnel.
L'étude des squelettes apporte des informations sur l'anatomie, le développement et la pathologie des jeunes enfants du Paléolithique supérieur qui permettent en particulier de discuter des soins qui leur étaient prodigués et de leurs conditions de vie.
Une nouvelle analyse du traitement funéraire a pu être effectuée car la position initiale d'une partie des os et de la parure a été préservée grâce à la technique de prélèvement utilisée par E. Rivière.
Originale parce qu'elle réunit dans un même espace deux enfants de moins de cinq ans dont un est décédé à la suite d'une blessure due à un projectile, cette sépulture offre des caractéristiques qui évoquent cependant des pratiques funéraires très proches de celles mises en oeuvre par les autres groupes humains de l'Épigravettiens final.
L’étude synthétique de l’ensemble des sépultures du Paléolithique supérieur italien apporte en outre des éléments de réflexion sur l’évolution du comportement des populations paléolithiques face à la mort des jeunes enfants et au-delà sur leur organisation sociale.
Table des matières :
Le site des Baoussé-Roussé et la grotte des Enfants I. Importance et situation géographique – p. 11 II. Historique des fouilles – p. 13 La sépulture des Enfants I. Les conditions de la découverte – p. 19 II. La reprise de... (lire la suite...)