Le Droit de la vendetta et les Paci corses (épuisé)
1994
Jacques BUSQUET et Georges RAVIS-GIORDANI (préf.)
ISBN : 2-7355-0296-1
704 p. | 12 x 18,5 cm | br.
Collection : CTHS Format
N° dans la collection : 14
Code Sodis : F30030.8
"J'ai été reçu sous les toits des villages et j'ai dormi chez les bergers..."
Cette indication que J. Busquet nous donne, au passage, sur les conditions dans lesquelles il a visité la Corse de 1917 à 1920, montre bien qu'il n'a pas travaillé en homme de cabinet comme il aurait pu légitimement le faire, mais véritablement en homme de terrain, sinon en ethnographe. Les gestes, les visages, les mots et la vie quotidienne affleurent sans cesse entre les textes et les analyses du juriste.
Il décrit également avec précision les rites qui accompagnent l'entrée en vendetta : le port de la barbe, la fermeture des fenêtres, mesures de prudence sans doute, mais aussi gestes symboliques ; les voceri, l'exposition des reliques sanglantes, les serments et les déclarations d'hostilité. On ne saurait rendre compte en quelques lignes de ce livre qui, soixante-quinze ans après sa publication, n'a rien perdu de sa richesse descriptive et de sa force analytique. Tel qu'il est, et dans les limites du genre académique d'une thèse de droit, il constitue un apport original, intelligent et stimulant à la connaissance des sociétés de l'Europe du Sud.
Table des matières :
PRÉFACE - p. 9 INTRODUCTION - p. 21 Section I - L'étude de la vendetta est au premier chef une question de Droit A) La vendetta est une guerre privée entre groupes familiaux et son but a un caractère juridique - p. 23 B) La violation du... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.