bandeau
Accueil    Le CTHS    Qu'est-ce que le CTHS ?

Sidebar left

Qu'est-ce que le CTHS

Fondé en 1834 par le ministre de l’Instruction publique François Guizot, rattaché à l’École nationale des chartes, membre de l’université de rang mondial Paris Sciences et Lettres, le Comité des Travaux Historiques et Scientifiques est une institution unique dans le paysage de la recherche française. Il est à la tête d’un réseau composé de plus de 3 000 sociétés savantes, avec lesquelles il échange à l’occasion de son Congrès annuel ou dans le cadre de projets de recherche numériques, collaboratifs et ambitieux. Il fédère des scientifiques membres de prestigieuses institutions, des érudits locaux, des jeunes chercheurs et joue ainsi un rôle fondamental dans la construction et la transmission des savoirs.

Son organisation


Le Comité se compose de 255 membres titulaires, français et étrangers, tous adhérents de sociétés savantes nationales et locales, élus au sein de neuf sections représentant de nombreuses disciplines scientifiques. Le président, élu pour trois ans, préside la commission centrale (à la fois conseil d’administration et conseil scientifique), composée de représentants de chaque section, et le bureau. Deux commissions complètent cette organisation : l’une choisit les manuscrits à publier sur proposition des sections et établit le programme de publication ; l’autre organise le Congrès et en publie les actes.
À côté du président, le délégué général, assisté de collaborateurs, assure la gestion, le secrétariat du bureau et de la commission centrale, la mise en œuvre des publications et l’organisation du congrès annuel.

Ses missions statutaires


Le CTHS favorise le développement des activités d’associations historiques et scientifiques à travers le territoire national et coordonne leurs actions. Aujourd’hui, elles réunissent plus de 700 000 membres (nombre triplé en vingt ans).
Accessible en ligne depuis 2005, le Comité met à jour l’Annuaire des sociétés savantes de France dans lequel sont recensées toutes les coordonnées de chaque association avec leurs publications récentes. Il publie depuis 1995 un Bulletin de liaison des sociétés savantes, téléchargeable gratuitement (lien). Par ailleurs, il organise des journées d’étude et de formation pour les responsables de ces structures.

• Le Congrès


Chaque année, le Congrès du CTHS, organisé en liaison étroite avec les associations savantes, les universités et les collectivités territoriales, rassemble près de mille participants et intervenants venus de toute l’Europe. Lieu de rencontre et d’échange unique dans le paysage de la recherche française, il rassemble des spécialistes issus des nombreuses disciplines regroupées au sein de ses neuf sections. Il accueille également des jeunes chercheurs (dont c’est parfois la première intervention publique), des conservateurs du patrimoine et des bibliothèques ainsi que des érudits locaux. La confrontation des regards, des expériences et des approches méthodologiques explique la singularité du Congrès du CTHS.

• Les projets collectifs


Le CTHS conduit avec les associations savantes des projets de recherche numériques et collaboratifs :

– Une base de données sur les savants français, La France savante (XVIIe-XXe siècle) : créé en 2006, ce dictionnaire prosopographique des membres des associations savantes regroupe aujourd’hui plus de 23 000 biographies de membres de 1 000 sociétés. Il recense leurs publications, manuscrits et collections scientifiques conservés. Librement accessible en ligne, (lien) c’est un instrument de référence incomparable pour les chercheurs de toutes disciplines.

– Le Dictionnaire topographique de la France : entreprise éditoriale et scientifique commencée au XIXe siècle, le Dictionnaire vise à rassembler les noms de lieux anciens et modernes. Retraçant la géographie historique des éléments qui composent un département, chacun des trente-cinq volumes présente les toponymes avec la date à laquelle ils sont attestés, la source de cette datation et les variantes rencontrées. Depuis 2009, le Dictionnaire (lien) fait l’objet d’une réédition numérique, consultable sur le site Internet du CTHS. Cette base permettra à terme de disposer d’un fonds documentant l’ensemble du territoire français.

• Publier la recherche


Le CTHS est un des éditeurs scientifiques les plus anciens. Qu’ils s’agissent de documents inédits, d’études monographiques, d’instruments de recherche ou d’actes de colloques, ses ouvrages constituent une bibliothèque de référence principalement en sciences humaines avec près de 1 500 titres au catalogue (dont environ 500 disponibles) et de nombreuses nouveautés chaque année.
Les ouvrages sont diffusés en France par l’AFPUD. On les trouve également à l’étranger. Ils sont distribués par la SODIS et sont disponibles en librairie ainsi que sur le site Internet du CTHS (paiement sécurisé).

Les coéditions
Le CTHS s’associe à des partenaires pour l’édition d’ouvrages spécifiques : sociétés savantes, presses universitaires, Réunion des musées nationaux, Institut national d’histoire de l’art, Muséum national d’histoire naturelle, etc.

Les éditions numériques
Depuis 2002, les actes du Congrès national des sociétés historiques et scientifiques sont publiés dans la collection électronique « Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques ». Ces recueils thématiques rassemblent des travaux issus des recherches associative et universitaire, dans tous les domaines des sciences humaines. Ils peuvent être téléchargés gratuitement. Plus de cent titres sont disponibles sur le site Internet du CTHS et une dizaine de nouveautés paraît chaque année.

Maurice Hamon, Président
Christophe Marion, délégué général


110 rue de Grenelle – 75357 Paris cedex 07

Secretariat.general@cths.fr
06.61.23.59.11